PARTENAIRES


Bientôt la fin du sport gratuit à la télé ?

Aller en bas

Bientôt la fin du sport gratuit à la télé ?

Message par Dolu le Ven 15 Mar - 11:46

Bientôt la fin du sport gratuit à la télé ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Dimanche, le Grand prix d’Australie de Formule 1 (ici, les essais) sera retransmis sur Canal . Un signe de plus du glissement du sport vers les chaînes payantes.


Le sport à la télé, ce n’est plus vraiment gratuit. Dimanche, le Grand prix d’Australie de Formule 1 sera retransmis sur Canal . Un signe de plus du glissement du sport vers les chaînes payantes.

Redistribution des cartes

Fini, le temps où n’importe qui pouvait somnoler un dimanche, gratuitement, devant une course automobile. Plusieurs lames de fond se croisent. Le public se fragmente entre un nombre croissant de chaînes. Les droits de retransmissions explosent. Le volume global est passé de 510 millions d’euros en 2000 à 1,135 milliard en 2010. Comme l’a calculé le site arretsurimages.net, un match des Bleus coûte quatre fois plus cher qu’un prime time comme The Voice ou huit fois plus cher qu’un épisode de série américaine.

L’Équipe de France de foot attire moins

De plus, même les Jeux olympiques ou les Bleus de Didier Deschamps ne génèrent plus suffisamment de publicité pour couvrir les coups de diffusions et de commentaires par quelques célébrités. Par exemple, les JO de Londres ont coûté 65 millions à France Télévisions (FTV). Les audiences ont été excellentes : 40 millions de téléspectateurs en ont suivi au moins une heure. Mais la pub n’a rapporté que 6 millions. 10 de moins qu’à Athènes mais, à l’époque, il y avait de la pub après 20 h sur les chaînes publiques.

Ceci dit, même TF1 et M6, pour l’Euro 2012, n’ont pas réussi à amortir les coûts avec la pub. « Aujourd’hui, l’équipe de France de football n’attire plus 10 millions de téléspectateurs ou très rarement. Le chiffre tourne plus volontiers autour des 8 millions. Et comme on est dans un univers de concurrence féroce, cela a entraîné une redistribution des cartes », souligne Cyril Linette, directeur des Sports de Canal +.

Un phénomène irréversible

Les chaînes payantes ont une autre logique économique. Elles cherchent surtout à proposer une offre exclusive pour multiplier le nombre de leurs abonnés. Le résultat est brutal. Selon un rapport du CSA (Conseil supérieur de l’audiovisuel), les programmes sportifs ont été multipliés par neuf entre 1994 et 2010. Mais sur 100 000 heures de programmes en 2010, 98 % étaient sur des chaînes payantes.

Confrontées à des baisses d’audiences, les chaînes privées gratuites commencent à serrer leurs budgets. Par quel miracle, le sport passerait à travers les mailles des économies ? Et chez les chaînes publiques, l’État contraint France Télévisions (FTV) à l’austérité. « Le service public est courageux, juge Michel Drucker, mais il va devoir continuer à se battre. » À l’autre bout de la chaîne, même des sports comme le rugby, jusqu’à présent épargné, commencent à céder aux sirènes du sport business.

Des rendez-vous fédérateurs

Les autorités veillent toutefois au grain. Le cahier des charges de France Télévisions prévoit que le groupe « réponde présent lors des grands rendez-vous permettant à tout un peuple de vibrer à l’unisson ».

Michel Drucker rappelle aussi que FTV « avec ses multiples chaînes, a un éventail de possibilités et une souplesse uniques. Je me souviens, quand TF1 pensait acheter le Tour de France, Francis Bouygues voulait que les étapes arrivent juste avant le journal de 20 h ! Tout n’est pas possible. »

Et puis, une grande chaîne peut-elle se priver de grands événements sportifs ? Un pays peut-il accepter que ces grands rendez-vous fédérateurs soient réservés à ceux qui payent ?

Bernard Pivot le résume bien : « La force extraordinaire du foot est d’être populaire chez les nantis comme chez ceux qui tirent le diable par la queue. Le marché triomphe partout mais l’État doit continuer d’imposer que les grandes finales soient gratuites. » Pour le reste, à vos cartes bancaires.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Dolu

Dingo admin


Dingo admin

Messages : 11716
Age : 40
Localisation : Manche

http://www.jokersdingo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bientôt la fin du sport gratuit à la télé ?

Message par philmour le Ven 15 Mar - 12:53

ça nous pend au nez de + en + ... Crying or Very sad
les sociétés responsables (FIA, FIFA, UEFA et autres) veulent rentabiliser un max les compètes candy
z'ont qu'à faire raquer + les sponsors ! Suspect
avatar
philmour

Joker dingo


Joker dingo

Messages : 1217
Age : 53
Localisation : bas-rhin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bientôt la fin du sport gratuit à la télé ?

Message par Dolu le Ven 15 Mar - 13:12

En même temps, si TF1 avait de meilleur commentateur que Christian Jeanpierre en foot et en rugby notamment, ça ferait plus d'audience donc + de pognon...
avatar
Dolu

Dingo admin


Dingo admin

Messages : 11716
Age : 40
Localisation : Manche

http://www.jokersdingo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bientôt la fin du sport gratuit à la télé ?

Message par cap de xai 66 le Sam 16 Mar - 21:42

Et ce n'est pas BeIn Sport qui va arranger la chose...
avatar
cap de xai 66

Joker dingo


Joker dingo

Messages : 2253
Age : 43
Localisation : Le Nord du Sud

http://www.capdexai66.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bientôt la fin du sport gratuit à la télé ?

Message par ptitvoue le Sam 16 Mar - 21:49

Rendez nous larque et roland !!! Razz
avatar
ptitvoue

Dingo admin


Dingo admin

Messages : 3346
Age : 36
Localisation : Dtc

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bientôt la fin du sport gratuit à la télé ?

Message par cap de xai 66 le Lun 18 Mar - 21:32

Va falloir en déterrer un....
avatar
cap de xai 66

Joker dingo


Joker dingo

Messages : 2253
Age : 43
Localisation : Le Nord du Sud

http://www.capdexai66.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bientôt la fin du sport gratuit à la télé ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum