PARTENAIRES


La coqueluche fait son retour chez les adultes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La coqueluche fait son retour chez les adultes

Message par Dolu le Mar 18 Fév - 9:29

La coqueluche fait son retour chez les adultes

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La coqueluche provoque une toux par quintes qui dure plusieurs mois chez l'adulte, sans autre conséquence, en général, qu'une grande fatigue


La coqueluche est restée très longtemps une maladie de l'enfance, mais il est possible d'attraper la maladie à l'âge adulte car la vaccination ne protège que pendant six à huit ans.

«On peut faire plus d'une coqueluche dans sa vie», martèle le Pr Joël Gaudelus, chef du service de pédiatrie à l'hôpital Jean-Verdier de Bondy. La coqueluche est restée très longtemps une maladie de l'enfance uniquement, avant la mise au point d'un vaccin. Le premier vaccin, conçu en France en 1959, a permis de largement réduire la présence de la bactérie dans la population sans l'éliminer totalement et, comme la vaccination ne protège que pendant six à huit ans, il est toujours possible d'attraper la maladie à l'âge adulte si des rappels vaccinaux ne sont pas pratiqués. La maladie elle-même ne protège contre une rechute que pendant une dizaine d'années. «Tant que la bactérie était largement présente, l'immunité était maintenue par des contacts fréquents avec ce dernier», explique le Pr Gaudelus.

La coqueluche provoque une toux par quintes qui dure plusieurs mois chez l'adulte, sans autre conséquence, en général, qu'une grande fatigue. Chez l'enfant, ces quintes de toux sont épuisantes et provoquent des vomissements qui peuvent conduire à la dénutrition. Dans les cas les plus graves, les nourrissons souffrent de détresse respiratoire qui nécessite une hospitalisation et peut conduire à la mort. «Les enfants l'attrapaient à l'école, vers 5-6 ans, et la ramenaient à leur petite sœur, à la maison, car elle est aussi contagieuse que la rougeole», raconte Nicole Guiso, chef d'unité et responsable du centre de référence de la coqueluche à l'Institut Pasteur. La vaccination a ainsi permis d'éviter jusqu'à 800 décès par an, car la maladie provoque jusqu'à un décès pour 1000 cas avant l'âge de 6 mois. Avant deux mois, c'est-à-dire avant que le vaccin puisse être injecté, elle tue un enfant atteint sur 100. En 1966, le vaccin contre la coqueluche a été combiné avec les vaccins contre le tétanos, la diphtérie et la poliomyélite, et tous les enfants ont été vaccinés.

Réapparition en 1990

En 1986, plus aucun cas n'ayant été observé depuis plusieurs années, la France l'a retirée de la liste des maladies à déclaration obligatoire. La coqueluche est aujourd'hui très rare en France mais elle est réapparue, dans les années 1990, chez les adultes qui la transmettent aux tout-petits non vaccinés. Le vaccin d'origine, particulièrement efficace, était cependant à base de bactéries entières tuées et provoquait des effets secondaires temporaires suffisamment gênants pour limiter l'enthousiasme des adultes à effectuer un rappel. En 1998, un nouveau vaccin à base de protéines bactériennes purifiées a été recommandé pour la vaccination de rappel, mais il est aujourd'hui utilisé à tous les âges.

«Des études réalisées par l'Institut Pasteur ont cependant récemment montré une augmentation de l'incidence chez les adultes, qui peuvent contaminer les bébés», rappelle Nicole ­Guiso. «Les adolescents et les jeunes adultes sont en effet fréquemment en contact avec un petit frère ou une petite sœur issus de la recomposition d'une famille», précise-t-elle. Le changement de l'écosystème du virus a donc conduit la France à recommander, outre les rappels jusqu'à 25 ans, une vaccination de l'entourage d'un futur bébé. La nounou et/ou la baby-sitter sont concernées mais également les grands-parents, trop souvent oubliés.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Dolu

Dingo admin


Dingo admin

Messages : 11716
Age : 39
Localisation : Manche

http://www.jokersdingo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La coqueluche fait son retour chez les adultes

Message par whitespirit le Mar 18 Fév - 9:56

quand on est la coqueluche de ces dames on n'a pas envie qu'elles se fassent vacciner
avatar
whitespirit

Joker dingo


Joker dingo

Messages : 2786
Age : 58
Localisation : entre les catalans et les basques

http://www.skisylvio.com/filmwhitespirit/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum