PARTENAIRES


Malade, un Français sur deux ne va pas chez le médecin

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Malade, un Français sur deux ne va pas chez le médecin

Message par whitespirit le Ven 4 Avr - 16:17

Dolu a écrit:

Perso, j'ai la conscience tranquille, je fais mon boulot et je pense le faire bien.

Ça doit être pareil pour toi, ce genre de "pub" doit te passer au dessus sinon tu ne vit plus.

Qu'est ce que ce serait si tu en prenais autant dans la tronche que moi ?
Je comprends Dolu, mais tu vois la différence entre nous, c'est que toi tu as la sûreté de l'emploi, quoi que les gens disent, tandis que moi tout ce qui porte atteinte à mon job, porte atteinte aussi à mon futur matériel

whitespirit

Joker dingo


Joker dingo

Messages : 2786

http://www.skisylvio.com/filmwhitespirit/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Malade, un Français sur deux ne va pas chez le médecin

Message par Dolu le Ven 4 Avr - 16:25

Tu peux m'expliquer en quoi j'ai la sûreté de l'emploi ?

Pour la énième fois, je ne suis pas fonctionnaire mais salarié du privé.

Et si tu savais comment évolue notre boulot (notamment énormément en 2015), je ne serai pas aussi optimiste.

Il faut être bien malin pour savoir si on va être encore là dans 10 ans, et si oui, dans quelle condition...
avatar
Dolu

Dingo admin


Dingo admin

Messages : 11716
Age : 39
Localisation : Manche

http://www.jokersdingo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Malade, un Français sur deux ne va pas chez le médecin

Message par whitespirit le Ven 4 Avr - 17:15

Dolu a écrit:Tu peux m'expliquer en quoi j'ai la sûreté de l'emploi ?

Pour la énième fois, je ne suis pas fonctionnaire mais salarié du privé.

Et si tu savais comment évolue notre boulot (notamment énormément en 2015), je ne serai pas aussi optimiste.

Il faut être bien malin pour savoir si on va être encore là dans 10 ans, et si oui, dans quelle condition...
je ne parlais pas de la sûreté d'emploi fonctionnaire: c'est exprès que j'ai souligné le "quoi que les gens disent" pour le mettre en avant
C'est que moi si j'ai une mauvaise image à cause de gens sans états d'âme, prêts à dénigrer n'importe quelle profession du moment que ça leur profite,  les gens ne viendront plus et donc je mettrais la clé sous la porte et sans chômdu à la sortie. Toi tu es dans une grosse boîte gérée au niveau national, tu vois ce que je veux dire ? Les conditions ne sont pas les mêmes, et je ne pense pas que les dires des gens coulent ton job aussi vite que le mien: moi je suis un commerçant sans scrupule, qui veut vendre du beau et qui contribue à l'augmentation des frais de santé (dixit ptitvoue) bref quelqu'un de pas fréquentable

Le truc des fonctionnaires, c'est encore autre chose et ce n'est pas du tout mon propos
avatar
whitespirit

Joker dingo


Joker dingo

Messages : 2786
Age : 57
Localisation : entre les catalans et les basques

http://www.skisylvio.com/filmwhitespirit/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Malade, un Français sur deux ne va pas chez le médecin

Message par Dolu le Ven 4 Avr - 17:28

whitespirit a écrit:je ne parlais pas de la sûreté d'emploi fonctionnaire: c'est exprès que j'ai souligné le "quoi que les gens disent" pour le mettre en avant

C'est que moi si j'ai une mauvaise image à cause de gens sans états d'âme,  les gens ne viendront plus et donc je mettrais la clé sous la porte et sans chômdu à la sortie. [/quote]

Donc tu confonds sûreté de l'emploi et chômage, ce qui n'est pas du tout la même chose. Ce n'est pas éternel par définition.

Et puis ça aussi ça sera sûrement remis en question dans les années à venir vu ce qu'il y a dans les tuyaux. Le chômage existera toujours mais les allocations telles qu'on les connait ne vont pas aller en s'améliorant, surtout si on s'appuie sur le "modèle" anglais.

Donc les salariés n'auront pas beaucoup plus d'avantage que toi.

Mais dis moi, juste pour savoir, on t'a mis le couteau sous la gorge pour monter ta propre boîte ? On t'a empêché d'être salarié ?

C'est un choix, et comme tout choix, faut en assumer les conséquences.
avatar
Dolu

Dingo admin


Dingo admin

Messages : 11716
Age : 39
Localisation : Manche

http://www.jokersdingo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Malade, un Français sur deux ne va pas chez le médecin

Message par ptitvoue le Ven 4 Avr - 17:46

whitespirit a écrit:

Je me doute que c'est parce que tu as eu l'impression que je te prenais pour un c.. ? Désolé mais ce n'était pas mon idée. En tout cas, ça ne justifie pas cette attaque.


alors au lieu de perdre ton temps a toujours vouloir avoir raison, je te suggère ( mais ne t'impose pas ) de réviser ta conjugaison et d'éviter d'employer l'impératif présent quand tu demandes de voir une vidéo ,

l'impératif présent sert à donner un ordre .... comme un supérieur ...

CQFD
avatar
ptitvoue

Dingo admin


Dingo admin

Messages : 3346
Age : 35
Localisation : Dtc

Revenir en haut Aller en bas

Re: Malade, un Français sur deux ne va pas chez le médecin

Message par whitespirit le Ven 4 Avr - 17:51

Dolu a écrit:
whitespirit a écrit:je ne parlais pas de la sûreté d'emploi fonctionnaire: c'est exprès que j'ai souligné le "quoi que les gens disent" pour le mettre en avant

C'est que moi si j'ai une mauvaise image à cause de gens sans états d'âme,  les gens ne viendront plus et donc je mettrais la clé sous la porte et sans chômdu à la sortie.

Donc tu confonds sûreté de l'emploi et chômage, ce qui n'est pas du tout la même chose. Ce n'est pas éternel par définition.

Et puis ça aussi ça sera sûrement remis en question dans les années à venir vu ce qu'il y a dans les tuyaux. Le chômage existera toujours mais les allocations telles qu'on les connait ne vont pas aller en s'améliorant, surtout si on s'appuie sur le "modèle" anglais.

Donc les salariés n'auront pas beaucoup plus d'avantage que toi.

Mais dis moi, juste pour savoir, on t'a mis le couteau sous la gorge pour monter ta propre boîte ? On t'a empêché d'être salarié ?

C'est un choix, et comme tout choix, faut en assumer les conséquences.

je ne dis pas le contraire.
Sur ce post je ne me plaignais pas de ça, mais des mutuelles qui nous cassent la baraque en donnant une mauvaise image de nous, parce que ça les avantage à eux: moi je m'occupais tranquillement de mes oignons quand ils sont arrivés avec leurs gros sabots pour nous casser du sucre sur le dos, n'est-ce pas légitime pour moi d'être en colère ?

ptitvoue a écrit:
whitespirit a écrit:

Je me doute que c'est parce que tu as eu l'impression que je te prenais pour un c.. ? Désolé mais ce n'était pas mon idée. En tout cas, ça ne justifie pas cette attaque.


alors au lieu de perdre ton temps a toujours vouloir avoir raison, je te suggère ( mais ne t'impose pas ) de réviser ta conjugaison et d'éviter d'employer l'impératif présent quand tu demandes de voir une vidéo ,

l'impératif présent sert à donner un ordre .... comme un supérieur ...

CQFD
ben non justement, pas toujours, monsieur le donneur de leçons:

Emploi de l'impératif
L'impératif est un mode utilisé pour exprimer un ordre, un conseil, une prière, une recommandation à réaliser dans un futur proche ou lointain.
Exemples :
- Rentre immédiatement !
- Ne soyez pas trop pressés !
- Pensez-y, pour les prochaines vacances !


source: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

alors qui c'est qui qui doit réviser quoi ?  Wink


Dernière édition par whitespirit le Ven 4 Avr - 17:56, édité 1 fois
avatar
whitespirit

Joker dingo


Joker dingo

Messages : 2786
Age : 57
Localisation : entre les catalans et les basques

http://www.skisylvio.com/filmwhitespirit/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Malade, un Français sur deux ne va pas chez le médecin

Message par ptitvoue le Ven 4 Avr - 17:55

pfff j'abandonne , t'es vraiment trop lourd quand tu t'y mets ...

avatar
ptitvoue

Dingo admin


Dingo admin

Messages : 3346
Age : 35
Localisation : Dtc

Revenir en haut Aller en bas

Re: Malade, un Français sur deux ne va pas chez le médecin

Message par Dolu le Ven 4 Avr - 17:56

Honnêtement White, t'es dû déjà arriver dans ta vie de te tromper et de reconnaître donc que tu as tort ?

Je sais pas pourquoi mais j'ai des doutes  Laughing 
avatar
Dolu

Dingo admin


Dingo admin

Messages : 11716
Age : 39
Localisation : Manche

http://www.jokersdingo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Malade, un Français sur deux ne va pas chez le médecin

Message par whitespirit le Ven 4 Avr - 17:58

ptitvoue a écrit:pfff j'abandonne , t'es vraiment trop lourd quand tu t'y mets ...

ben pourquoi tu dis ça ? c'est pas ma faute si tu m'affirmes quelque chose dont il est aisément vérifiable que ce n'est pas complet (en l'occurrence, l'emploi de l'impératif)
avatar
whitespirit

Joker dingo


Joker dingo

Messages : 2786
Age : 57
Localisation : entre les catalans et les basques

http://www.skisylvio.com/filmwhitespirit/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Malade, un Français sur deux ne va pas chez le médecin

Message par whitespirit le Ven 4 Avr - 17:58

Dolu a écrit:Honnêtement White, t'es dû déjà arriver dans ta vie de te tromper et de reconnaître donc que tu as tort ?

Je sais pas pourquoi mais j'ai des doutes  Laughing 
oh que si. Si tu savais  Sad

mais là dis-moi en quoi j'ai tort ? J'ai eu l'impression tout le long de la discussion qu'on n'était pas sur la même longueur d'onde
avatar
whitespirit

Joker dingo


Joker dingo

Messages : 2786
Age : 57
Localisation : entre les catalans et les basques

http://www.skisylvio.com/filmwhitespirit/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Malade, un Français sur deux ne va pas chez le médecin

Message par Dolu le Ven 4 Avr - 18:01

En tout cas, nous on ne t'a jamais vu le faire.
avatar
Dolu

Dingo admin


Dingo admin

Messages : 11716
Age : 39
Localisation : Manche

http://www.jokersdingo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Malade, un Français sur deux ne va pas chez le médecin

Message par whitespirit le Ven 4 Avr - 18:04

ptêt ben mais alors c'est pure coïncidence.

bon j'avoue que c'est vrai, il y a des fois, je fais le têtu pour rigoler, mais pas sur ce post

Et entre nous ça n'arrive pas qu'à moi, ici  (tu vois je fais comme vous: je parle des autres  Mr Green ) ou alors j'ai mal vu ? si tu me montres des exemples je ferais mea culpa sur cette affirmation, promis
avatar
whitespirit

Joker dingo


Joker dingo

Messages : 2786
Age : 57
Localisation : entre les catalans et les basques

http://www.skisylvio.com/filmwhitespirit/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Malade, un Français sur deux ne va pas chez le médecin

Message par Dolu le Ven 4 Avr - 18:21

Ben, donne des noms. Je suis le premier à reconnaître quand j'ai tort, Ptitvoué aussi.
avatar
Dolu

Dingo admin


Dingo admin

Messages : 11716
Age : 39
Localisation : Manche

http://www.jokersdingo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Malade, un Français sur deux ne va pas chez le médecin

Message par whitespirit le Ven 4 Avr - 18:34

Pourtant Ptivoue n'a pas reconnu qu'il m'avait répondu à côté au sujet de la phrase au-dessus du tableau alors que c'est quand même assez évident, non ?

En plus il me dit que je suis lourd alors que j'ai pas contesté ses chiffres. Et puis il me dit que je n'ai pas justifié les miens chiffres, alors que je ne vois pas du tout où j'ai donné des chiffres ?!! Les seuls sont ceux du tableau de l'insee, mais il a donc justifié l'augmentation des mut, dois-je justifier la très faible augmentation des tarifs optique s ?
avatar
whitespirit

Joker dingo


Joker dingo

Messages : 2786
Age : 57
Localisation : entre les catalans et les basques

http://www.skisylvio.com/filmwhitespirit/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Malade, un Français sur deux ne va pas chez le médecin

Message par Dolu le Ven 4 Avr - 18:37

Je ne parle pas que de ce sujet mais en règle général sur le forum.
avatar
Dolu

Dingo admin


Dingo admin

Messages : 11716
Age : 39
Localisation : Manche

http://www.jokersdingo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Malade, un Français sur deux ne va pas chez le médecin

Message par ptitvoue le Ven 4 Avr - 19:19

whitespirit a écrit:Pourtant Ptivoue n'a pas reconnu qu'il m'avait répondu à côté au sujet de la phrase au-dessus du tableau alors que c'est quand même assez évident, non ?

En plus il me dit que je suis lourd alors que j'ai pas contesté ses chiffres. Et puis il me dit que je n'ai pas justifié les miens chiffres, alors que je ne vois pas du tout où j'ai donné des chiffres ?!! Les seuls sont ceux du tableau de l'insee, mais il a donc justifié l'augmentation des mut, dois-je justifier la très faible augmentation des tarifs optique s ?


bon je réponds une derniere fois par souci de clarté , mais je n'interviens plus après parce que vraiment c'est gavant ...

je redis que le tableau n est pas complet car nous n'avons pas les unités , je reconnais cependant que l'on a au moins le taux d'augmentation

je n'ai pas rebondi sur tes propos juste au dessus car ce sont tes propos , je n'ai pas vu de source ou quoi que ce soit .

je ne peux donc pas parler d'une accusation d'inflation de la part des mutuelles , c'est pourquoi je ne suis pas intervenu la dessus ... par contre depuis 2007 je ne cesse d'entendre que les opticiens font de grosses marges , il n'est donc pas question d'inflation mais de prix élevés à la base .

si j achete un truc 1 euro , et que je le revend 10 , je peux ne pas augmenter mes tarifs ou peu pendant longtemps car j 'ai deja une marge énorme ...

voila ...pfff ....

maintenant white sois honnete :

sur la monture ( et uniquement la monture ) où tu fais le plus de marge , combien l'achètes tu et combien la revends tu?

sur celle où tu en fais le moins , combien l'achètes tu ? et combien la revends tu?
avatar
ptitvoue

Dingo admin


Dingo admin

Messages : 3346
Age : 35
Localisation : Dtc

Revenir en haut Aller en bas

Re: Malade, un Français sur deux ne va pas chez le médecin

Message par cap de xai 66 le Ven 4 Avr - 22:19

whitespirit a écrit:d'un autre côté, ceux qui ont une mutuelle sont bien bêtes s'ils n'en profitent pas, vu que de toutes façons, ils cotiseront plus qu'ils ne seront jamais remboursés. Comment croyez-vous donc que les mutuelles gagnent leur vie ? (et pas si mal si l'on en juge uniquement par leurs dépenses de pub: c'est astronomique !)  Wink 

Putain, t'as jamais eu de gosse, toi ?!

Déjà, en bonne santé, entre les docteurs, les opticiens, opthalmos, orthoptistes, dentistes, opérations diverses, pédiatres (ok, j'arrête là...), ça te coûte un bras (ou un œil si t'es opticien) Mr Green

Imagine ceux qui ont des enfants malades avec traitement lourd : qu'est-ce-que tu préconises ?! "Démerdez-vous" ?! "Faut les abattre" ?!

Autant je conçois ton coup de gueule , autant par moments je ne peux comprendre (suis trop con, p-ê ?)

Tu fais partie d'une rare catégorie où les gens viendront chez toi car même @ ne pourra te remplacer (choix, conseils) malgré ce que tu penses...

Ou alors une mutuelle a essayé de te forcer à pratiquer des prix et tu as refusé : depuis, elle ne t'envoie plus de clients ?!

Explique, stp, tu es trop vague : les chiffres, on leur fait dire ce que tu veux...

Merci...
avatar
cap de xai 66

Joker dingo


Joker dingo

Messages : 2253
Age : 42
Localisation : Le Nord du Sud

http://www.capdexai66.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Malade, un Français sur deux ne va pas chez le médecin

Message par cap de xai 66 le Ven 4 Avr - 22:26

whitespirit a écrit:
Dolu a écrit:

Perso, j'ai la conscience tranquille, je fais mon boulot et je pense le faire bien.

Ça doit être pareil pour toi, ce genre de "pub" doit te passer au dessus sinon tu ne vit plus.

Qu'est ce que ce serait si tu en prenais autant dans la tronche que moi ?
Je comprends Dolu, mais tu vois la différence entre nous, c'est que toi tu as la sûreté de l'emploi, quoi que les gens disent, tandis que moi tout ce qui porte atteinte à mon job, porte atteinte aussi à mon futur matériel

Là, je ne peux pas laisser passer : je laisse le message entier; rien n'est sorti du contexte =>  catégorie C : ouverte à tout le monde, diplôme niveau V (BEP/CAP)...
Tu peux tenter, y a plus de limite d'âge si c'est aussi vert que ça de notre côté...

Il m'a fallu 10 ans de Fonction publique pour arriver à gagner ce que je gagnais (les meilleur mois) dans le privé (perte nette la 1ère année : 6000€ : + 40 000F -je fais grâce de l'inflation-.)

Maintenant, privé/public, tout le monde peut être viré : tu as choisi d'être ton boss:  bravo mais n'impute pas forcément aux autres qui te lisent tes difficultés...  clin d\'oeil


Et c'est partout pareil, y a des brebis galeuses partout...
avatar
cap de xai 66

Joker dingo


Joker dingo

Messages : 2253
Age : 42
Localisation : Le Nord du Sud

http://www.capdexai66.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Malade, un Français sur deux ne va pas chez le médecin

Message par Lady le Sam 5 Avr - 8:22

Ma mopdeste contribution au sujet des lunettes :

J'aime beaucoup cette monture et vu que je dois changer les miennes, savez-vous où je peux la trouver ? (non pas dans mon Q, je vous vois venir  langue )

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Lady

Modératrice dingotte


Modératrice dingotte

Messages : 2643
Age : 41
Localisation : On the Moon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Malade, un Français sur deux ne va pas chez le médecin

Message par whitespirit le Sam 5 Avr - 10:59

ptitvoue a écrit:
je ne peux donc pas parler d'une accusation d'inflation de la part des mutuelles , c'est pourquoi je ne suis pas intervenu la dessus ... par contre depuis 2007 je ne cesse d'entendre que les opticiens font de grosses marges , il n'est donc pas question d'inflation mais de prix élevés à la base .

si j achete un truc 1 euro , et que je le revend 10 , je peux ne pas augmenter mes tarifs ou peu pendant longtemps car j 'ai deja une marge énorme ...

voila ...pfff ....
tu ne cesses d'entendre ? Et tu penses que c'est une source sûre, ça ?!! Et c'est la dessus que tu te bases ?

C'est ça le problème que j'évoquais: on a une sale image, nous spécialement, alors que la plupart des autres commerçants et artisans font bien pire et là personne ne dit rien ! (va un peu voir au sentier combien les marchands de fringues les achètent et à combien on les retrouve dans leurs magasins !!! là c'est carrément des coef de 20 !). question main d’œuvre c'est pareil: un garagiste a une main d'oeuvre bien plus élevée que la notre et toute heure commencée est dûe. Vois-tu si l'on pratiquait les prix en calculant comme font les autres, là vous pourriez trouver qu'on vend cher !!!!
Je précise que je ne suis pas jaloux des autres: ce n'est pas ma manière de bosser, c'est tout: je me sentirais mal si je faisais comme eux. Bon par contre, qu'on vienne me faire des remarques alors que je m'applique justement à être honnête, ça, ça m'horripile ! logique, non ?

Autrement, il y a un joyeux mélange qui est fait par nos amis les journalistes entre la marge brute et la marge nette: la marge brute, c'est ce qui reste du prix de vente une fois qu'on a enlevé le prix d'achat du produit, la marge nette, c'est ce qui reste une fois qu'on a enlevé toutes les charges: électricité, eau, amortissement des machines, salaires et leurs charges, etc, bref tous les frais d'exploitation, et ce qui reste, c'est le bénéfice, sur lequel on est imposable (on en donne 1/3 à l'Etat).
Il se trouve que dans ma profession, nous avons besoin de machines qui coûtent la peau des fesses: pour te dire, la dernière que j'ai du changer parce que la précédente de 10 ans d'âge m'avait lâché, m'a coûté la bagatelle de 20 000 euros hors taxe, alors que c'est un modèle basique ! Et donc nos charges d'exploitation sont plus élevées que beaucoup d'autres commerçants, c'est comme ça. Au bout du compte, si j'achète mon produit 1 euros et que je le revends, comme tu dis, 10 €, il ne reste pas grand chose des 7.33 € de marge brute: 1/6 à peine. Calcule combien je dois en vendre pour tirer un smic... ça fait beaucoup à vendre, n'est-ce pas ? Or qui dit beaucoup de clients dit beaucoup d'activité et donc du personnel à prendre et des charges en plus (c'est pas mon cas: je préfère des produits de bonne qualité, une marge en % plus faible mais plus haute en valeur)

ptitvoue a écrit:
maintenant white sois honnete :

sur la monture ( et uniquement la monture ) où tu fais le plus de marge , combien l'achètes tu et combien la revends tu?

sur celle où tu en fais le moins , combien l'achètes tu ? et combien la revends tu?
OK
Pour ce qui est de mes prix de vente, je vais te répondre honnêtement: pour ma part, les montures chinoises les plus bas de gamme que j'achète 1€ pièce, je les revends avec un coef de 2 et main d'oeuvre de 15 € soit 17 €,  ça pète très vite, le vernis saute, les soudures se défont, bref c'est de la m... mais ça dépanne les gens désargentés (ça a beau ne pas être costaud, j'y passe autant de temps en main d'oeuvre que sur les autres; Le coef est bas parce c'est de la cochonnerie, et moi, j'aimerais pas qu'on me vende ça plus cher.)

Maintenant un peu plus costaud celles que j'achète 4 € pièce, je les fais généralement en 2ème paire à 1 euro (en fait la 2ème paire à 1 euro, à moi, elle me coûte entre 10 et 40 euros avec les verres, selon que c'est des progressifs ou pas. Tu me diras que je vends à perte et que c'est interdit ?  Oui et non: en fait les lunettes à 1 euro sont considérées comme une remise sur le total de la vente, et la législation tolère qu'on annonce 1 euro pour la 2ème paire. Y en a un qui sorti ça un jour (AA) et depuis ça fait jurisprudence.

Ensuite, pour les autres montures, je fais un coef entre 3 et 2 (car dégressif en montant en prix d'achat) sur le prix d'achat HT + une main d’œuvre de 15 euros (la main d’œuvre comprend entre autre ce qu'on appelle le rhabillage de la monture, ou si tu préfères, la remise en forme, la vérification des vis, des petites pièces, etc...)

Pourquoi baisser ainsi mes coeff en fonction du prix d'achat ? (je suis pas seul à le faire)
Il faut réaliser à une chose à laquelle on ne pense pas si on n'est pas dedans: la marge, on peut l'exprimer en % ou en valeur.
En général les banquiers et les médias parlent en %, mais dans la pratique, nous, on est plus intéressé par la valeur: en effet, la marge peut être élevée en % mais faible en valeur, c'est pourquoi sur un produit que j'achète 100 € si je baisse mon coef à 2, ma marge en % est plus faible, mais ma marge en valeur, elle, reste toujours plus élevée que sur un produit que j'achète 10 fois moins et que je vends avec un coef de 3.
Alors, bien sûr, en regardant les marges en %, on peut penser que les opticiens se gavent sur les produits qu'ils achètent pas chers, mais en fait, en valeur ça ne fait pas beaucoup, ou alors il faut en vendre des tonnes.
Qui plus est, si on en vend des tonnes, ça veut dire beaucoup de clients, donc obligé d'embaucher du personnel et donc plus de charges, mais combien faut en vendre pour rentabiliser un salaire ? Bref, le calcul montre que c'est pas très rentable d'agir ainsi, logique, non ? Ben cette logique, les gens ne veulent pas l'entendre...Toujours la mauvaise image, toujours les "je ne cesse d'entendre que que les opticiens font de grosses marges".
Le seul avantage des montures achetées pas chères, c'est que ça garnit les rayons et que ça immobilise pas trop de trésorerie.  Wink 


Ah au fait Dolu,  c'est vrai que t'a une mémoire sélective: pour le fait qu'ici je n'ai jamais reconnu avoir tort, c'est faux: je me rappelle d'une discussion sur le compte épargne temps où  j'ai fait mea culpa devant caribou. J' ai pas cherché plus loin mais y en a ptêt d'autres...Donc, ouf, je suis pas un monstre.  Wink
avatar
whitespirit

Joker dingo


Joker dingo

Messages : 2786
Age : 57
Localisation : entre les catalans et les basques

http://www.skisylvio.com/filmwhitespirit/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Malade, un Français sur deux ne va pas chez le médecin

Message par Dolu le Sam 5 Avr - 11:11

Et encore une fois tu transformes mes propos, je n'ai jamais dit que tu était un monstre  Rolling Eyes 
avatar
Dolu

Dingo admin


Dingo admin

Messages : 11716
Age : 39
Localisation : Manche

http://www.jokersdingo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Malade, un Français sur deux ne va pas chez le médecin

Message par whitespirit le Sam 5 Avr - 11:20

cap de xai 66 a écrit:
Là, je ne peux pas laisser passer : je laisse le message entier; rien n'est sorti du contexte =>  catégorie C : ouverte à tout le monde, diplôme niveau V (BEP/CAP)...
Tu peux tenter, y a plus de limite d'âge si c'est aussi vert que ça de notre côté...

Il m'a fallu 10 ans de Fonction publique pour arriver à gagner ce que je gagnais (les meilleur mois) dans le privé (perte nette la 1ère année : 6000€ : + 40 000F -je fais grâce de l'inflation-.)

Maintenant, privé/public, tout le monde peut être viré : tu as choisi d'être ton boss:  bravo mais n'impute pas forcément aux autres qui te lisent tes difficultés...  clin d\'oeil


Et c'est partout pareil, y a des brebis galeuses partout...
Si tu avais lu la suite, au lieu de bondir sur ce que tu crois avoir compris là, tu saurais que je ne parlais pas de la sûreté d'emploi de la fonction publique: j'ai même dit que ce n'était pas du tout mon propos !

Ce que j'ai dit et que tu cites s'applique à tous les gens qui travaillent dans des grosses boîtes uniques qu'elles soient d'Etat ou pas: si la boite en question est seule sur le marché à faire ce qu'elle fait, les gens râlent mais viennent quand même, ils n'ont pas d'autres choix.

Dans une petite structure comme la mienne avec une rude concurrence, est-ce pareil ? Certes non.

Je reproche à beaucoup de mutuelles d'assurance de chercher à nous dévaloriser pour faire venir les gens dans LEURS magasins à eux, ainsi que dans ceux qu'ils ont choisi sur des critères pas vraiment transparents ou à nous faire baisser nos prix sous des prétextes fallacieux, alors que c'est principalement pour mieux gagner leur vie à eux en sortant moins d'argent. Bref ils veulent gagner de l'argent sur notre dos (et ceux des cotisants bien sûr, mais ça c'est normal, je dirais: c'est le principe de l'assurance)
ça éclaircit mes propos ?  Wink
avatar
whitespirit

Joker dingo


Joker dingo

Messages : 2786
Age : 57
Localisation : entre les catalans et les basques

http://www.skisylvio.com/filmwhitespirit/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Malade, un Français sur deux ne va pas chez le médecin

Message par whitespirit le Sam 5 Avr - 11:23

Dolu a écrit:Et encore une fois tu transformes mes propos, je n'ai jamais dit que tu était un monstre  Rolling Eyes 
tu n'as pas vu que j'ai mis un clin d'oeil ?

non tu n'as pas dit que j'étais un monstre: c'est moi qui me suis dit ça hier, parce que, quoi que tu en penses, je me remets en question parfois
avatar
whitespirit

Joker dingo


Joker dingo

Messages : 2786
Age : 57
Localisation : entre les catalans et les basques

http://www.skisylvio.com/filmwhitespirit/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Malade, un Français sur deux ne va pas chez le médecin

Message par Dolu le Sam 5 Avr - 12:11

whitespirit a écrit:Dans une petite structure comme la mienne avec une rude concurrence, est-ce pareil ? Certes non.

Et encore une fois, tu es parano.

La problématique que tu présentes, parles des opticiens en général, pas toi et ton magasin spécifiquement.

Donc, à partir du moment où toute la profession est touchée, pourquoi les gens arrêteraient d'aller chez toi pour un autre ?

S'il considère que tu es un voleur, ton concurrent l'est tout autant à leurs yeux. Et comme c'est un besoin, les gens continueront à venir.

Je porte lunettes et lentilles, même si je pensais que les opticiens étaient digne de la mafia (ce qui n'est pas le cas je le rappelle), quel autre choix aurais-je d'aller chez eux malgré tout ?
avatar
Dolu

Dingo admin


Dingo admin

Messages : 11716
Age : 39
Localisation : Manche

http://www.jokersdingo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Malade, un Français sur deux ne va pas chez le médecin

Message par HP le Sam 5 Avr - 12:13

Zut ! Zob ! un topic où y 'a de la castagne et que je le savais pô !
White tézunenfoiré ! T'aurais pu m'inviter...
J'ai essayé de remonter les posts pour essayer de piger de Koâkessekecé l'objet du problème et de la discussions...
Soit je suis trop naze pour piger, soit c'est trop embrouillé..J'ai juste pu en extraire Keks annexes.
Par exemple que vous n'avez jamais vu White reconnaître qu'il avait tort !
C'est cause que vous ne comprenez pô la bêêête ! Quand white a tort il a raison d'avoir tort et vous n'êtes pas assez attentifs pour en saisir les nuances ! chaise  Laughing 


avatar
HP

Joker dingo


Joker dingo

Messages : 294
Age : 68
Localisation : Haute Savane

Revenir en haut Aller en bas

Re: Malade, un Français sur deux ne va pas chez le médecin

Message par cap de xai 66 le Sam 5 Avr - 22:14

whitespirit a écrit:
ptitvoue a écrit:
je ne peux donc pas parler d'une accusation d'inflation de la part des mutuelles , c'est pourquoi je ne suis pas intervenu la dessus ... par contre depuis 2007 je ne cesse d'entendre que les opticiens font de grosses marges , il n'est donc pas question d'inflation mais de prix élevés à la base .

si j achete un truc 1 euro , et que je le revend 10 , je peux ne pas augmenter mes tarifs ou peu pendant longtemps car j 'ai deja une marge énorme ...

voila ...pfff ....
tu ne cesses d'entendre ? Et tu penses que c'est une source sûre, ça ?!! Et c'est la dessus que tu te bases ?

C'est ça le problème que j'évoquais: on a une sale image, nous spécialement, alors que la plupart des autres commerçants et artisans font bien pire et là personne ne dit rien ! (va un peu voir au sentier combien les marchands de fringues les achètent et à combien on les retrouve dans leurs magasins !!! là c'est carrément des coef de 20 !). question main d’œuvre c'est pareil: un garagiste a une main d'oeuvre bien plus élevée que la notre et toute heure commencée est dûe. Vois-tu si l'on pratiquait les prix en calculant comme font les autres, là vous pourriez trouver qu'on vend cher !!!!
Je précise que je ne suis pas jaloux des autres: ce n'est pas ma manière de bosser, c'est tout: je me sentirais mal si je faisais comme eux. Bon par contre, qu'on vienne me faire des remarques alors que je m'applique justement à être honnête, ça, ça m'horripile ! logique, non ?

Autrement, il y a un joyeux mélange qui est fait par nos amis les journalistes entre la marge brute et la marge nette: la marge brute, c'est ce qui reste du prix de vente une fois qu'on a enlevé le prix d'achat du produit, la marge nette, c'est ce qui reste une fois qu'on a enlevé toutes les charges: électricité, eau, amortissement des machines, salaires et leurs charges, etc, bref tous les frais d'exploitation, et ce qui reste, c'est le bénéfice, sur lequel on est imposable (on en donne 1/3 à l'Etat).
Il se trouve que dans ma profession, nous avons besoin de machines qui coûtent la peau des fesses: pour te dire, la dernière que j'ai du changer parce que la précédente de 10 ans d'âge m'avait lâché, m'a coûté la bagatelle de 20 000 euros hors taxe, alors que c'est un modèle basique ! Et donc nos charges d'exploitation sont plus élevées que beaucoup d'autres commerçants, c'est comme ça. Au bout du compte, si j'achète mon produit 1 euros et que je le revends, comme tu dis, 10 €, il ne reste pas grand chose des 7.33 € de marge brute: 1/6 à peine. Calcule combien je dois en vendre pour tirer un smic... ça fait beaucoup à vendre, n'est-ce pas ? Or qui dit beaucoup de clients dit beaucoup d'activité et donc du personnel à prendre et des charges en plus (c'est pas mon cas: je préfère des produits de bonne qualité, une marge en % plus faible mais plus haute en valeur)

ptitvoue a écrit:
maintenant white sois honnete :

sur la monture ( et uniquement la monture ) où tu fais le plus de marge , combien l'achètes tu et combien la revends tu?

sur celle où tu en fais le moins , combien l'achètes tu ? et combien la revends tu?
OK
Pour ce qui est de mes prix de vente, je vais te répondre honnêtement: pour ma part, les montures chinoises les plus bas de gamme que j'achète 1€ pièce, je les revends avec un coef de 2 et main d'oeuvre de 15 € soit 17 €,  ça pète très vite, le vernis saute, les soudures se défont, bref c'est de la m... mais ça dépanne les gens désargentés (ça a beau ne pas être costaud, j'y passe autant de temps en main d'oeuvre que sur les autres; Le coef est bas parce c'est de la cochonnerie, et moi, j'aimerais pas qu'on me vende ça plus cher.)

Maintenant un peu plus costaud celles que j'achète 4 € pièce, je les fais généralement en 2ème paire à 1 euro (en fait la 2ème paire à 1 euro, à moi, elle me coûte entre 10 et 40 euros avec les verres, selon que c'est des progressifs ou pas. Tu me diras que je vends à perte et que c'est interdit ?  Oui et non: en fait les lunettes à 1 euro sont considérées comme une remise sur le total de la vente, et la législation tolère qu'on annonce 1 euro pour la 2ème paire. Y en a un qui sorti ça un jour (AA) et depuis ça fait jurisprudence.

Ensuite, pour les autres montures, je fais un coef entre 3 et 2 (car dégressif en montant en prix d'achat) sur le prix d'achat HT + une main d’œuvre de 15 euros (la main d’œuvre comprend entre autre ce qu'on appelle le rhabillage de la monture, ou si tu préfères, la remise en forme, la vérification des vis, des petites pièces, etc...)

Pourquoi baisser ainsi mes coeff en fonction du prix d'achat ? (je suis pas seul à le faire)
Il faut réaliser à une chose à laquelle on ne pense pas si on n'est pas dedans: la marge, on peut l'exprimer en % ou en valeur.
En général les banquiers et les médias parlent en %, mais dans la pratique, nous, on est plus intéressé par la valeur: en effet, la marge peut être élevée en % mais faible en valeur, c'est pourquoi sur un produit que j'achète 100 € si je baisse mon coef à 2, ma marge en % est plus faible, mais ma marge en valeur, elle, reste toujours plus élevée que sur un produit que j'achète 10 fois moins et que je vends avec un coef de 3.
Alors, bien sûr, en regardant les marges en %, on peut penser que les opticiens se gavent sur les produits qu'ils achètent pas chers, mais en fait, en valeur ça ne fait pas beaucoup, ou alors il faut en vendre des tonnes.
Qui plus est, si on en vend des tonnes, ça veut dire beaucoup de clients, donc obligé d'embaucher du personnel et donc plus de charges, mais combien faut en vendre pour rentabiliser un salaire ? Bref, le calcul montre que c'est pas très rentable d'agir ainsi, logique, non ? Ben cette logique, les gens ne veulent pas l'entendre...Toujours la mauvaise image, toujours les "je ne cesse d'entendre que que les opticiens font de grosses marges".
Le seul avantage des montures achetées pas chères, c'est que ça garnit les rayons et que ça immobilise pas trop de trésorerie.  Wink 


Ah au fait Dolu,  c'est vrai que t'a une mémoire sélective: pour le fait qu'ici je n'ai jamais reconnu avoir tort, c'est faux: je me rappelle d'une discussion sur le compte épargne temps où  j'ai fait mea culpa devant caribou. J' ai pas cherché plus loin mais y en a ptêt d'autres...Donc, ouf, je suis pas un monstre.  Wink


Tu vois quand tu te donnes la peine d'argumenter et de détailler, c'est clair et là, on comprend; pouce vert...
avatar
cap de xai 66

Joker dingo


Joker dingo

Messages : 2253
Age : 42
Localisation : Le Nord du Sud

http://www.capdexai66.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Malade, un Français sur deux ne va pas chez le médecin

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum