PARTENAIRES


L'incivilité au travail touche un salarié sur deux

Aller en bas

L'incivilité au travail touche un salarié sur deux

Message par Dolu le Ven 13 Juin - 22:43

L'incivilité au travail touche un salarié sur deux

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Laisser un endroit sale est considéré par les salariés comme l'une des principales incivilités sur le lieu de travail.


Qu'ils soient le fait de clients ou de collègues, les actes d'incivilités se répandent en entreprise, révèle une étude réalisée par le cabinet spécialisé Eléas.

Qui n'a pas pesté contre un collègue qui parlait trop fort au téléphone ou n'a pas daigné vous dire bonjour ? Selon une étude réalisée par le cabinet Eléas, spécialisé dans la lutte contre les risques psychosociaux, près de la moitié des salariés pâtissent d'incivilités au travail, et le phénomène ne cesse de croître, selon le président de ce cabinet. «Au cours des enquêtes que nous menons chez nos clients, nous avons pu constater que c'est une préoccupation croissante des salariés», explique au Figaro Xavier Alas Luquetas. 46% des personnes interrogées dans le cadre de cette étude estiment que les incivilités auxquelles elles sont confrontés au travail ont progressé ces dernières années.

Ces incivilités sont le plus souvent commises par un public extérieur, clients ou visiteurs, qui ne disent pas bonjour, critiquent vivement l'entreprise ou le service, parlent fort, manquent de respect à leurs interlocuteurs, grillent la file d'attente...Ce problème est déjà bien connu, et les entreprises qui y sont confrontées ont pour certaines commencé à agir. Un «club» d'entreprises pour la prévention des incivilités a par exemple été mis sur pied en 2010. Monoprix, Picard, la Ville de Paris, la Poste ou encore la SNCF y partagent leurs bonnes pratiques pour éviter que des clients mécontents ne passent leurs nerfs sur leurs employés. La Poste, qui fait face à environ 7000 à 8000 incivilités par jour, a même nommé en 2008 un directeur général chargé du sujet, amélioré son accueil et formé tous ses salariés à gérer au mieux les incidents.

«Lorsqu'on a moins le temps, on est moins attentif à l'autre»

Mais au-delà de ces classiques incivilités venues du «dehors» de l'entreprise, et dont certaines peuvent déboucher sur de véritables agressions, l'enquête souligne que près de la moitié des salariés désignent désormais leurs collègues comme «fauteurs d'incivilités». Parmi les torts les plus fréquents: avoir une conversation téléphonique privée juste à côté d'un collègue, l'interrompre fréquemment dans son travail, laisser un espace de travail sale ou en désordre, faire trop de bruit, manifester son ennui en réunion, incommoder ses collègues par des odeurs... Autant de situations dont les salariés se plaignent aujourd'hui plus qu'hier.

La crise, selon Xavier Alas Luquetas, n'y est pas pour rien. «Les entreprises manquant d'effectifs, les salariés ont une charge de travail plus lourde... Lorsqu'on a moins le temps, on est moins attentif à l'autre. Et lorsque le climat dans l'entreprise est mauvais, que les salariés craignent pour leur emploi, ils ont aussi tendance à surinterpréter chaque geste. La sensibilité à l'incivilité augmente», explique-t-il. Les nouvelles technologies amplifient le phénomène en rendant possible de continuer à travailler à partir de son téléphone en réunion, ou de téléphoner bruyamment à côté d'un collègue...

Des incivilités qui peuvent paraître bénignes, mais dont la répétition au quotidien est pernicieuse. «L'incivilité a ceci de particulier qu'elle est sournoise. Les pires incivilités sont celles qui, comme le fait de ne pas dire bonjour, nient l'individu, qui se sent dévalorisé, interchangeable si elles sont fréquemment répétées», analyse-t-il. A terme, cela peut générer du stress, de l'anxiété, et in fine se répercuter sur le bon fonctionnement d'un service... Or pour l'instant, ces faits sont le plus souvent banalisés par les entreprises.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Dolu

Dingo admin


Dingo admin

Messages : 11716
Age : 39
Localisation : Manche

http://www.jokersdingo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'incivilité au travail touche un salarié sur deux

Message par whitespirit le Sam 14 Juin - 10:14

Et encore, on ne parle pas des gens qui bossent comme s'ils étaient seuils au monde, en ne respectant pas les consignes d'organisation, ce qui fait que ça emm... tous ceux qui eux font correctement
avatar
whitespirit

Joker dingo


Joker dingo

Messages : 2786
Age : 58
Localisation : entre les catalans et les basques

http://www.skisylvio.com/filmwhitespirit/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum