PARTENAIRES


Les jeux vidéo les plus attendus de l'année déferlent pour les fêtes de Noël

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les jeux vidéo les plus attendus de l'année déferlent pour les fêtes de Noël

Message par Dolu le Lun 3 Nov - 18:48

Les jeux vidéo les plus attendus de l'année déferlent pour les fêtes de Noël

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Un des stands du Paris Games Week


Le mois de novembre est traditionnellement l'un des plus chargés de l'année, avec la sortie de un à deux blockbusters par semaine.

Alors que les premiers catalogues de Noël ont déjà fait leur apparition dans les boîtes aux lettres, l'industrie du jeu vidéo se prépare à occuper une place de choix au pied des sapins. L'ouverture cette semaine du salon Paris Games Week, qui a lieu chaque année durant les vacances de la Toussaint, marque le coup d'envoi de la cruciale saison des fêtes de fin d'année. «Entre mi-septembre et la fin décembre, les entreprises du jeu vidéo réalisent entre 40 et 60 % de leur chiffre d'affaires annuel», souligne Philippe Cardon, PDG de Sony Computer Entertainment France.

Cet enjeu se traduit par un rythme effréné dans les sorties du mois de novembre, avec en moyenne deux blockbusters par semaine. Le jeu de guerreCall of Duty: Advance Warfareouvre le bal le 4 novembre, suivi par Assassin's Creed Unity(action) le 13, et Far Cry 4 (action) le 18 novembre, jour où sortira également l'adaptation pour consoles PlayStation 4 et Xbox One du phénomène Grand Theft Auto V. Les jeux plus familiaux ne sont pas oubliés avec, du côté de Nintendo, la sortie le 28 novembre du très attendu nouvel épisode de Pokémon et l'arrivée le 28 novembre du jeu de combat Super Smash Bros, qui sera accompagné par les figurines interactives Amiibo, aux couleurs des mascottes de Nintendo.

Les jeux, argument de vente des consoles

L'arrivée de ces grands titres est le parfait argument pour vendre des consoles aux foyers encore non équipés. Microsoft et Sony sont particulièrement sur le pied de guerre, un an après le lancement de leurs consoles nouvelle génération, vendues chacune 399 euros. Distancé par Sony en France, Microsoft propose pour sa Xbox One des offres commerciales agressives. La plus intéressante financièrement voit les jeux Assassin's Creed Unity et Assassin's Creed: Black Flagofferts pour l'achat d'une Xbox One, soit une ristourne de plus de 100 euros. Les consommateurs pourront également mettre la main sur des packs où les jeuxFifa 15(football), Call of Duty: Advance Warfare (guerre) ou Sunset Overdrive (action) sont donnés avec la console.

Aux États-Unis, Microsoft ajoute, jusqu'au 3 janvier, une réduction de 50 dollars supplémentaire sur ces offres. Mais cette promotion ne verra pas le jour en France. «La compétition (avec la PlayStation 4) est plus âpre aux États-Unis», traditionnellement acquis à la Xbox, explique Jean-Claude Ghinozzi, directeur général marketing chez Microsoft France. «Chaque entreprise fourbit ses armes pour y gagner des parts de marché. Nous n'avons pas ressenti les mêmes besoins en Europe», où les consoles PlayStation sont historiquement leaders.

De son côté, Sony mise également sur les jeux stars de la fin de l'année pour vendre des PlayStation 4. Le constructeur japonais parie particulièrement sur son offre exclusive regroupant une PlayStation 4 avec le jeu Grand Theft Auto V, vendu à plus de 2 millions d'exemplaires en France et réédité pour Noël sur les consoles nouvelle génération, pour 439 euros. Ce prix ne présente finalement qu'une réduction de 30 euros sur le prix cumulé de la console et du jeu. «Mais nous ne nous reposons pas sur nos lauriers. Nous prévoyons d'autres actions marketing d'ici à Noël», prévient Sony France.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Dolu

Dingo admin


Dingo admin

Messages : 11716
Age : 39
Localisation : Manche

http://www.jokersdingo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeux vidéo les plus attendus de l'année déferlent pour les fêtes de Noël

Message par * Lili * le Mar 4 Nov - 11:22

J'ai un ami d'enfance qui a emmené son fils au salon semaine dernière, il n'est plus près d'y retourner.
Foule immense, des temps d'attente énormes, et, avec son fils de 13 ans qui fait pourtant beaucoup plus vieux, ils n'ont pas arrêté de se faire sortir des files d'attentes pour les jeux interdits au - de 16 - 18 ans. Donc, il ne restait plus grand chose d'intéressant pour le gamin, mis à part 1 ou 2 trucs où il fallait patienter des heures.
avatar
* Lili *

Dingo admin


Dingo admin

Messages : 6210
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum