PARTENAIRES


Plus rock, Raphaël libère sa musique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Plus rock, Raphaël libère sa musique

Message par Dolu le Lun 22 Oct - 9:35

Plus rock, Raphaël libère sa musique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« Pour les photos, j'ai acheté un retardateur. J'en ai fait 150. Et je choisis. »


Raphaël a souvent douté de son travail. Même après le colossal succès de Caravane (2005). Là, à 36 ans, il n'a jamais semblé aussi serein. Rendez-vous au bar d'un hôtel parisien où on l'entend dire des choses paisibles : « Je suis le mec de ma femme, un musicien et un père de famille (il a un fils de 4 ans avec l'actrice Mélanie Thierry). Ça me va. »

Sur son disque précédent (Pacific), il cherchait de nouvelles pistes, sans arriver à basculer franchement vers un ailleurs. Avec Super-welter, le pas est franchi. Au point qu'à la première écoute, le fan sera déboussolé. C'est pourtant un beau disque. « De la pop synthétique un peu légère et un peu désespérée », tente Raphael pour le définir.

Pour cela, il a fallu la bonne rencontre. Avec Benjamin Lebeau, du duo électro-pop rémois The Shoes. « Un excellent guitariste-bassiste. Inventif, audacieux. J'ai travaillé avec des réalisateurs plein de références. Lui, c'est un autodidacte, avec un côté primitif. Ça aide d'avoir le bon alter ego, un mec avec qui on s'entend bien, qui comprend votre musique et qui vous sort de ce que vous savez faire. »

« C'est bien de mûrir assez tard »

Cela s'est tellement bien passé qu'ils ont tout enregistré à deux, se partageant les instruments. Raphael avait écrit les chansons, les avait envoyées à Benjamin, qui les avait travaillées à sa manière. « Et on a fignolé ensemble. Le résultat est très épuré, je trouve ; même s'il est aussi très produit, avec des moments où l'on se perd, des trucs de fumeurs de joints... »

S'il s'appelle Super-welter, ce n'est pas seulement parce que c'est la catégorie dans laquelle boxerait Raphael (il pèse 69 kg), mais parce qu'il le sent comme le plus direct de ses disques. « Le plus explosif ! Le système a envie qu'on refasse toujours la même chose. Parce que ça rassure les gens. Parce que c'est plus facile pour les radios. Mais je crois que les gens vous aiment aussi pour votre liberté. Et puis, c'est bien de mûrir assez tard finalement. »

L'habitué de Caravane devra s'accrocher devant cette partie rock dansante et hachée, cette récitation accélérée qui débouche sur
une pop tendue et heurtée, voire cette complainte électronique douce... Entre mélancolie et bouillonnement. Les textes prennent du coup moins d'importance. Une chanson parle de filature. Une autre est un hommage aux têtes brûlées du rock...

Et dire qu'il était parti pour « un disque de cabane au fond des bois, où on entendrait le chant des oiseaux. J'étais allé en Écosse, avec ma guitare. Mais le résultat ne me convenait pas. Tu ne peux pas lutter contre ton émotion... »
avatar
Dolu

Dingo admin


Dingo admin

Messages : 11716
Age : 39
Localisation : Manche

http://www.jokersdingo.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum